banner024.jpg

Introduction :

Nous souhaitions au cours de ce voyage visiter les pays d'Asie attachés à l'histoire française, le Vietnam en premier lieu mais plus globalement l'Indochine Française, à savoir le Cambodge, le Laos et le Vietnam. Nous savions pertinemment que 4 semaines seraient beaucoup trop courtes pour visiter ces 3 pays, et nous avons donc malheureusement fait des choix de passage en fonction de nos envies du moment, et des sites que nous voulions absolument visiter. Mais la vie n'est pas finie et nous comptons bien y retourner un jour !!!

Circuit :

Le circuit s'est, comme souvent, construit pendant le trajet. Voici les lieux principaux de passage :

Itinéraire en Asie

Formalités :

Pour se rendre dans ces différents pays, il est nécessaire d’avoir des VISAS, mais les conditions sont parfois un peu différentes. Comme nous ne savions pas complètement comment nous passerions les frontières, nous avons préféré nous rendre aux différentes ambassades avant de partir. Voici donc les informations principales :

  • LAOS : Ambassade de la République démocratique et populaire du Laos (RDPL), 74 avenue Raymond-Poincaré, 75016 Paris. Métro : Victor Hugo. Tél. : 01-45-53-02-98. Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h pour les visas (compter 72h pour l'obtenir) pour 40 € (Il faut Photo, passeport et formulaire). Possible sur place aux postes de frontière, peut être pas tous mais à celui en tout cas en venant du Cambodge, nous avons rencontré des personnes qui faisaient le VISA.
  • CAMBODGE : Ambassade et consulat du Cambodge, 4 rue Adolphe-Yvon, 75116 Paris. Métro : Rue de la Pompe. RER C : Henri-Martin. Tél. : 01-45-03-47-20. Service des visas ouvert du lundi au vendredi de 9h à 13h. On peut y obtenir son visa en 48h pour 35€ ou en express avec un supplément de 15 €. Il faut le formulaire, la photocopie du passeport, la photo collée sur le formulaire et payer en espèces. A priori possible sur place aux postes de frontière pour 30$. Par Internet : le ministère cambodgien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a créé un e-visa touristique qui permet d’obtenir un visa de tourisme par Internet sur evisa.gov.kh. (prévoir 30 $ + 7 $ de frais de dossier) mais visa a priori non reconnu par tous les postes frontières.
  • VIETNAM : Ambassade du Vietnam, 61 rue de Miromesnil, 75008 Paris. Tél. : 01-44-14-64-00, 01-44-14-64-28. Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Service consulaire pour les visas ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 12h et de 14h à 17h. Guichet 2 pour déposer, guichet 5 pour retirer. Il faut le formulaire FN-1a (rempli en deux exemplaires par personne avec photo d’identité collée sur chaque exemplaire), le passeport (original, valable au moins encore un mois après la date de sortie du Vietnam), le règlement des frais de visa en espèces (60€). Il existe plusieurs types de VISAS touristiques : Un mois avec entrée unique, 1 mois avec entrées multiples et 3 mois avec entrée unique. Il existe a priori aujourd’hui des « evisa » d’une durée de 30 jours (http://evisa.xuatnhapcanh.gov.vn).

Argent :

Nous étions partis avec des Euros et des Dollars, car nous savions que ces derniers se changeaient très facilement, et étaient même souvent directement acceptés. Les Euros sont également facilement utilisables mais le taux chez les commerçants est bien souvent moins bon, et le raccourci 1 Euro = 1 Dollar est souvent appliqué, ce qui n'est pas très intéressant, par contre le taux est normal dans les bureaux de change. Nos dépenses d'hôtels étaient en général déjà réglées à l'avance via des sites de réservations, ce qui ne demandait pas beaucoup de besoins en terme de liquidité pour le reste :

  • Cambodge : La monnaie locale est le Riel, mais nous n'en avons même pas changé, le dollars étant plus pratique.
  • Laos : La monnaie est le Kip, très faible également. Nous avons surtout utilisé les dollars et nous avons un peu retiré aux distributeurs locaux,
  • Vietnam : La monnaie est le Dong, encore plus basse. Idem que pour le Laos, nous avons payé pas mal de choses en dollars/euros, et changés un peu sur place pour les achats dans la rue.

Transport :

Le transport est toujours le point le plus compliqué et consommateur de temps quand on voyage en sac à dos. Nous aurions souhaité utiliser beaucoup moins le transport aérien, malheureusement, faute de temps, nous avons été contraints de nous en servir plus que prévu. Nous avons loué de temps en temps des scooters pour des virées locales, mais attention ce ne sont quasiment que des 125 cc avec vitesses manuelles, il vaut mieux avoir déjà conduit ce type de véhicule (par contre ils ne demandent pas de permis spécifique A ou A1).

Sinon, pour les autres modes de transport utilisés :

  • Cambodge : Nous ne sommes pas restés assez longtemps dans ce pays, nous avons rejoint Angkor en Avion, de là nous avons regagné le Laos avec un Van d'une compagnie locale (voir article Siem Reap et les temples d'Angkor, sur place nous n'avons utilisé que des vélos),
  • Laos : Nous sommes arrivés du Cambodge avec un Van d'une compagnie locale, et nous n'avons ensuite utilisé que l'avion (avec quelques virées ponctuelles en scooter pour découvrir les alentours des lieux visités).
  • Vietnam : C'est certainement le pays où il aurait été le plus simple d'utiliser les transports. En effet, de nombreuses solutions existent : Train, Car, Van privés, Moto, ... Nous avons par exemple voyagé dans un Car pour rejoindre Hô Chi Minh Ville depuis Can Tho avec la compagnie FutaBusLines (très confortable). Des comptoirs sont disponibles un peu partout dans les villes et il suffit donc d'aller s'y renseigner pour connaitre les horaires et les prix (qui son dérisoires pour nous français). Nous avons également utilisé une compagnie privée pour rejoindre Hoi An depuis Hué en réservant directement depuis notre hôtel, ce qui nous a permis de profiter de certains arrêts, mais il est possible également de le faire en moto via notamment la compagnie "Le Family Rider" ou en utilisant un conducteur privé (Easy Rider). Le train est également très plébiscité par les voyageurs, car le tarif est extrêmement intéressant, et ce mode de transport permet de profiter des paysages, il vous faudra néanmoins prévoir beaucoup de temps ...

Logement :

Pas de problème particulier pour se loger, nous avons toujours réservé au dernier moment via les sites de réservation en lignes classiques, et il nous avons toujours eu le choix, aussi bien en terme de prix que de possibilités. En Asie, il est possible de se loger à partir de quelques euros par nuit si vous n'êtes vraiment pas très regardant, autant dire que si vous pouvez prévoir 40 € par nuit, c'est le luxe. Tous les hôtels réservés sont donnés dans les articles correspondants.

Météo :

Nous sommes partis pendant la période estivale, une période en principe peu recommandée en raison de la mousson... Nous n’avons cependant pas eu trop de pluie pour ne pas dire très peu en fait et nous avons pu faire pas mal d’activités (vélo, canoë...) ainsi qu’à peu près toutes les visites que nous avions envisagées (sauf le plateau des Bolaven au Laos et Sapa au Vietnam). En revanche, il fait très chaud et cette sensation est accentuée par le fort taux d’humidité donc prévoyez pas mal de t-shirts dans votre sac de voyage car vous allez beaucoup transpirer!

A refaire :

Si nous devions refaire le même voyage, nous changerions les petites choses suivantes :

  • Sapa au Vietnam : Notre gros regret, nous n’avons malheureusement pas eu le temps d’y passer, et en plus quand nous aurions pu nous y rendre, le temps annoncé n’était vraiment pas clément, mais il paraît que c’est magnifique.
  • Vientiane au Laos : Nous voulions passer par la capitale du Laos mais très honnêtement, la ville est moche, et il n’y a que très peu de choses à visiter ici.
  • Phu Quoc au Vietnam : Qui nous a été vendu comme une île paradisiaque mais nous ne devons pas avoir la même définition, dès qu’on sort des hôtels ce sont des poubelles partout, bref, on peut l’enlever.
  • Le Cambodge : Nous avons été très surpris de la gentillesse des Cambodgiens, et nous aurions aimé passer plus de temps dans ce pays.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir