banner030.jpg

Sur la route de Valladolid en partant de Merida, nous décidons de nous arrêter sur le site d’Ek Balam, relativement petit, mais qui offre la particularité d’apercevoir des vestiges en parfait état, découvert très récemment (en 1999), et qui permettent donc mieux de se rendre compte de la beauté des édifices de l’époque.


Site d’Ek Balam


Site d’Ek Balam


Site d’Ek Balam


Site d’Ek Balam

Nous arrivons finalement à notre hébergement, la Casa Hamaca GuestHouse, tenu par un américain installé ici depuis très longtemps, et qui nous fait la conversation sans problème. L’établissement est propre et très convivial, le petit déjeuner également, pour un prix très raisonnable. Il offre en plus l’avantage d’être très près du centre et d’offrir une place de parking. Nous ne faisons pas beaucoup plus de choses aujourd’hui, à part un petit tour dans la ville qui se résume, pour la partie la plus intéressante, à quelques rues autour d’une place, sur-fréquentée par les cars de touristes.


Valladolid


Valladolid

Encore un lever matinal pour nous rendre à l’incontournable site de Chichen Itza, avant qu'arrivent les hordes de touristes. Nous n’arrivons cependant pas encore assez tôt pour profiter du calme complet mais nous pouvons tout de même réaliser des photos de la grande pyramide vide de monde, à défaut de pouvoir y monter puisque c’est dorénavant interdit.


Chichen Itza


Chichen Itza


Chichen Itza


Chichen Itza


Chichen Itza

Nous partons ensuite nous rafraîchir en retournant à nouveau sur le site d’Ek Balam, qui offre la possibilité de se baigner dans un cénote (X’Carche) mais sans trop de visibilité. Nous allons ensuite à un autre cénote, très agréable mais très fréquentée : le cénote Oxman avec une belle profondeur pour l’apnée, et où nous retrouvons des personnes que nous avons déjà croisées plus tôt. Après une baignade rafraîchissante, nous repartons à l’hôtel.


Cénote X’Carche


Cénote Oxman

Le jour d’après, nous décidons de nous lever encore très tôt pour partir vers le site de Coba, plus à l’Est, où nous espérons trouver plus de quiétude qu’à Chichen Itza. Le site est intéressant, moins fréquenté et il est encore possible de gravir la grande pyramide mais, à mon avis, plus pour très longtemps car plus les heures passent plus le site se remplit et nous sommes surpris du nombre de cars et de voitures que nous trouvons sur le parking en sortant du site.


Site de Coba


Site de Coba


Site de Coba


Site de Coba


Site de Coba


Site de Coba

L’autre intêret du site est qu’il y a 3 cénotes souterraines proches les unes des autres et pour lesquelles il est possible d’acheter un ticket groupé. Nous commençons par Tan Kach-Ha où nous restons un moment pour nous remettre de la grosse chaleur et où nous profitons des plongeoirs mis à disposition. Nous partons ensuite vers le cénote Multun, souterrain également, et très grand, mais où nous ne resterons pas très longtemps au vue de la température de l’eau assez fraiche. Le derniers, Choo-Ha est relativement petit et plutôt destiné à des enfants car constitué uniquement de petits bacs d’eau pas très profond.


Cénote Tan Kach-Ha


Cénote Choo-Ha


Chambre de l'hôtel

Nous rentrons ensuite à notre hôtel pour profiter de notre dernière nuit à Valladolid, demain c’est direction Holbox.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir