banner021.jpg

Nous prenons de nouveau la route pour 6h de trajet avant d’arriver à Campeche, où nous avons réservé à l’hôtel Plaza Colonial, en plein centre, qui nous indique cependant, une fois sur place, et d’une manière désagréable et sans excuse, que l’on doit se rendre à l’hôtel Plaza Campeche (qui lui est très bien avec un parking), situé à quelques rues, car il n’y a pas d’électricité. Ceci nous étonne puisque le soir nous y voyons de la lumière... Je ne serais donc pas étonné que cet hôtel fasse de la surréservation, bref à fuir absolument.

Nous partons ensuite à l’assaut de la ville et de ses maisons colorées, la porte de la mer, le front de mer, la Calle 59 piétonne, la porte de la terre, le tour des remparts,… jusqu’à ce qu’une énorme averse nous oblige à rentrer à l’hôtel. Nous en profitons pour rechercher le restaurant du soir et jetons notre dévolu sur le Parilla Colonial dans la rue piétonne, et qui était relativement correct.


Eglise


Sur la place


Dans les rues


Calle 59


Les remparts


Depuis les remparts


Depuis les remparts


Dans les rues


Une autre église

Le lendemain matin, debout assez tôt pour profiter d’une dernière balade dans la ville. Il nous faut ensuite retourner à l’hôtel pour libérer la chambre avant 12h, puis nous prenons la route direction Merida.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir