banner019.jpg

Après quelques heures de route, nous arrivons du côté de Xpujil, où nous avions réservé une petite maison sur le site du « Case Ka’an » qui est constitué d’un grand terrain avec plusieurs maisons neuves, suffisamment espacées, donc une très bonne surprise.


Notre logement

A peine les affaires posées que nous partons déjà découvrir le site de Bécan situé a proximité. Ce dernier restera l’un de nos gros coups de coeur, pas forcément parce qu’il est le plus impressionnant, mais simplement parce que nous y étions seuls et qu’il est encore possible de visiter quasiment chaque recoin de chaque bâtiment. Nous terminons la journée par un petit verre sur notre terrasse, après avoir trouvé un scorpion dans l’évier…


Site de Bécan


Site de Bécan


Site de Bécan


Site de Bécan


Site de Bécan

Le lendemain, nous décidons de partir tôt pour le site de Calakmul ce qui se révélera une bonne idée car la route est très longue pour y arriver depuis Xpujil. Le site est vraiment magnifique, assez étendu, et peu de touristes sont présents. Par contre, il fait très chaud, et escalader les nombreux temples (certains de 40 mètres de haut) déshydratent encore plus, il faut donc bien penser à prendre beaucoup d’eau avant de partir.


Calakmul


Calakmul


Calakmul


Calakmul


Calakmul


Calakmul


Calakmul

Après une bonne nuit de sommeil réparateur, il est déjà temps de reprendre la route à destination de Palenque.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir