banner027.jpg

Nous arrivons depuis Lombock à l’aéroport international de Denpasar où nous attend un taxi que nous avions négocié avec notre hôtel. Comme indiqué dans l’article de préparation du voyage, pour pouvoir rouler de manière officielle en scooter il faut soit un permis international que nous avions oublié de demander en France, soit un permis temporaire qu'il est possible d'obtenir sur place. Nous passons donc par le commissariat de Denpasar sur la route mais il est fermé... Nous roulerons donc en scooter mais sans permis …
Nous arrivons à notre hôtel, le Eden House Ubud, un peu à l’écart du plein centre (heureusement) mais à environ 10 minutes à pied. Vraiment très bonne adresse à recommander, c’est un petit hôtel d’une dizaine de chambres, dans un très beau bâtiment, entouré de rizière et au personnel absolument dévoué.


Notre chambre d'hôtel à Ubud

La première impression de cette ville n’est pas très positive, elle est vraiment surchargée de touristes, et dans les rues se succèdent restaurants touristiques et enseignes de vêtements occidentaux, tout ceci n’est pas très typique ... Sans compter une circulation infernale. Nous passons néanmoins le reste de la journée dans la ville, d’abord au marché couvert qui se situe sur la rue principale et qui est intéressant pour acheter des souvenirs, puis dans les diverses rues de la ville, avant de finir dans un petit restaurant sans intérêt car ceux les mieux notés sont bondés à partir de 18h ...


Dans Ubud


Marché Couvert

Le lendemain matin, après un petit déjeuner avec vue sur les rizières, nous prenons possession de notre scooter et partons aux rizières « Tegallalang Rice Terrace » situées au Nord de Ubud. Le site est très joli et nous l’arpentons par une forte chaleur en prenant évidemment de nombreuses photos. Nous partons ensuite toujours en scooter à la fameuse « Monkey Forest », profiter des nombreux singes et prendre une nouvelle fois de nombreuses photos. Nous continuons la journée par une balade dans les chemins environnants, puis assistons à un défilé religieux avant de finir par un spectacle de danses balinaises au Puri Saraswati.


Tegallalang Rice Terrace


Monkey ForestX


Procession


Spectacle de Danse

Nouvelle journée et nous laissons nos sacs à l’hôtel pour partir sur les routes pendant plusieurs jours. Nous commençons vers le nord par les rizières en terrasse de « Jatiluwith » où le site est vraiment immense et splendide. Nous reprenons la route pour aller sur le site de Pura Ulun Danu Beratan, situé plus au nord, également très fréquenté, puis repartons vers notre hôtel, le Arya Utama Garden Villa, au personnel sympathique mais au confort très spartiate.


Rizières en terrasse de Jatiluwith


Rizières en terrasse de Jatiluwith


Rizières en terrasse de Jatiluwith


Pura Ulun Danu Beratan


Pura Ulun Danu Beratan


Pura Ulun Danu Beratan


Pura Ulun Danu Beratan


Notre chambre d'hôtel

Après une bonne nuit de sommeil, nous partons randonner dans les chemins situés au pied de l’hôtel afin d’admirer plusieurs cascades dont la Red Coral Waterfall et la Golden Valley Waterfall. Nous repartons en scooter jusqu’à notre prochain hôtel, le Astres Villa, situé du côté de Gobleg, d’où nous partons également à pied explorer les chemins environnants, c’est tellement agréable de ne croiser aucun touriste et de pouvoir côtoyer les gens simplement. Les paysages alternent entre rizières et plaines, avec également quelques beaux temples à visiter sur le chemin.


Red Coral Waterfall


Vue depuis notre chambre au Astres Villa


Région de Gobleg

Le jour suivant, nous reprenons le scooter direction Tulamben où nous arrivons après 3h30 de routes pas très intéressantes et éprouvantes à cause du trafic et de l’état des routes. Nous déposons nos affaires à notre hôtel, le Minabali Bunga'lo (plutôt sympatique avec une piscine), puis partons en direction de la plage. Nous pensions faire un peu de snorkeling mais au vue des vagues et du peu de visibilité nous renonçons et reprenons le scooter direction Amed, où nous sirotons un verre face à la mer en assistant à une procession. Nous partons ensuite voir la fameuse plage de sable noir de Pantai Jemuluk pour nous balader un peu (très honnêtement, Amed ne nous laissera pas un souvenir impérissable).


Plage de sable noir de Pantai Jemuluk

Après une nuit mitigée car je suis malade depuis 3 jours (j’ai certainement mangé quelque chose qui ne passe pas), nous repartons en scooter direction Ubud, où nous profitons sur la route de quelques beaux paysages (entre Sibetan et la route de Sidemen), mais sur le reste du trajet, nous subissons un peu en raison de la dangerosité de la route, du trafic et des nombreux camions. Nous sommes finalement de retour à notre hôtel à Ubud où nous avions laissé nos sacs. Nous profitons de la fin de journée dans les rues de Ubud (après quelques longues galères pour trouver un distributeur ouvert).


Temple sur la route


Rizière sur la route

 Demain nous partons sur l'île de Java ...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir