banner019.jpg

Introduction

L’Indonésie nous attirait depuis très longtemps, avec ses vastes territoires, ses îles, ses plongées, sa nature,… Quand on consulte les nombreux guides et sites internet sur le sujet, on s’aperçoit qu’il y a de nombreuses choses à visiter et qu’un seul voyage ne sera pas suffisant pour en faire le tour, d’autant que, cette fois-ci, nous ne disposions que de 3 semaines.

Formalités

Pour les voyageurs français qui souhaitent réaliser un voyage touristique en Indonésie pour une durée de moins de 30 jours, il existe une procédure d’exemption de VISA. Il suffit, lors de l’arrivée dans le pays, de posséder une preuve de sortie du pays et un passeport valide pendant au moins 6 mois.

Argent

La monnaie en Indonésie est la Roupie Indonésienne, ou IDR, pour laquelle le taux de change à l’heure de l’écriture de ces lignes est d’environ 17 000 IDR pour 1 euro. Il paraît qu’avant il était possible de changer directement dans les banques mais cette période est désormais révolue. Les seules solutions sont donc les distributeurs ou les bureaux de change. Pour les DAB, ça peut être une énorme contrainte. En effet, nous nous sommes retrouvés sur Bali où ils étaient quasiment tous vides, et le seul trouvé n’a accepté de nous donner que 2 000 000 IDR, soit environ 115 €. Il faut ajouter à cela les frais systématiques des banques locales, auxquels potentiellement s’ajoutent les frais de votre banque (à ce sujet voir notre article général : Préparatifs d'un voyage). Dans le cas des bureaux de change, ils peuvent prendre des commissions importantes, comme par exemple à l’aéroport de Bali, mais en général c’est plutôt correct (par exemple faible frais à l’aéroport de Jakarta). Nous vous conseillons donc d’emporter avec vous de l’argent liquide que vous pourrez changer au fur et à mesure de vos besoins.

Période et Climat

La période des vacances scolaires françaises (Juillet/Aout) est globalement la plus intéressante pour l’Indonésie en terme de climat, ce qui, malheureusement, provoque des hordes de touristes sur certains sites, et rend nécessaire la réservation des logements au plus tôt, surtout sur Bali.

Itinéraire

Hormis sur l’île de Bali, nous avions planifié le reste du voyage :

  • Labuan Bajo sur l’île de Flores,
  • Croisière de Flores jusqu’à Lombock en passant par Komodo,
  • Kuta sur Lombock,
  • Bali avec Ubud, Munduck et Amed,
  • Le mont Kawa Ijen,
  • Le mont Bromo,
  • Yogyakarta avec visite de Borobodur et Parambanan,

Voir en plein écran

Logement

Par rapport aux remarques précédentes, nous avions réservés quasiment tous nos logements bien avant notre départ hormis à Mumbuk et Amed sur l’île de Bali, car moins fréquentés. Nous utilisons principalement le site Hotels.com car il présente les avantages de pouvoir tout régler avant le départ (et d’éviter ainsi d’avoir besoin de liquidités supplémentaires) et d’inclure normalement toutes les taxes et frais annexes (contrairement à Booking.com).

Transports

Ce point est important car nous avons utilisés de nombreux transports dans ce pays : Avion, Train, Bateau, Taxi et Scooter :

  • Avion : Notre vol long courrier a été réservé avec Turkish Airline et nous avons été vraiment enchantés (accueil, services dans l’avion,…). Pour les vols internes c’est plus compliqué car de nombreuses compagnies étaient encore sur les listes noires en 2018 par manque de sécurité. Depuis 2018, plus aucune compagnie aérienne indonésienne n'est sur les listes noires. A noter que certaines ne l'étaient déjà plus depuis 2009 : Garuda Indonesia, Airfast, Mandala Airlines et Premiair. Nous avions donc retenu Garuda pour notre premier vol interne de Jakarta à Labuan Bajo, et même si le vol s’est avéré très bien, la réservation en ligne fut très compliquée (paiement encaissé mais site affichant opération annulée). Nous avons donc effectué notre seconde réservation de vol interne avec Air Aisia, qui s’est avérée plus simple.
  • Train : Ce mode de déplacement est intéressant car il n’est pas très cher et permet d’admirer le paysage. Nous avons eu la plaisir de prendre le train sur l’île de Java pour réaliser 2 trajets. Le premier pour partir de Karangasem (Mont Kawah Ijen) vers Probolinggo (Cemoro Lawang) avec le Mutiara Timur Siangn en « Executive Class A », très confortable et reposant (voir article Mont Bromo). Le second de Probolinggo (Cemoro Lawang) pour Jakarta en empruntant le « Sri Tajung », beaucoup plus typique mais très spartiate … (voir article Yogyakarta). Les deux trajets ont été réservés directement sur le site Tiket.com.
  • Bateau : Le premier et le plus important des trajets est celui qui nous a permis de rejoindre l'île de Lombock depuis l’île de Flores en passant par le parc de Komodo (cf. article Komodo) en 4 jours et 3 nuits. Ce fut aussi le moment le plus sympa de notre voyage (Site wanuadventure.com réservé avant le départ). Le deuxième trajet en bateau fut notre traversée en un ferry pour rejoindre l’île de Java depuis Bali.
  • Taxi : Nous avons pris un taxi avec chauffeur à deux reprises, la première fois pour rejoindre Ubud depuis l’aérport de Bali et le deuxième fois pour partir de Ubud jusqu’au terminal de Ferry à destination de Java.
  • Scooter : Nous en avons loué un sur Bali durant plusieurs jours pour faire une partie du tour de l’île. Il reste le moyen de transport le plus utilisé par les touristes. Attention, il faut en principe être en possession soit d'un permis international soit d'un permis provisoire délivré par les autorités indonésiennes sous peine d'être verbalisés en cas de contrôle si vous n'avez ni l'un ni l'autre. Pour notre part, nous n'avions pas eu l'info suffisamment tôt avant de partir pour renouveler notre permis international et quand nous sommes arrivés sur Bali le commissariat qui délivre les permis était fermé car c'était un jour férié... Nous avons donc roulé sans et avons eu la chance de ne pas nous faire contrôler... (voir article Bali pour plus d'information à ce sujet),

A refaire

Le grand regret de ce voyage reste le manque de temps, car, en seulement 3 semaines, nous n’avons fait que le strict minimum et nous n’avons pas eu le temps de sortir des sentiers battus pour nous éloigner un peu des sites très touristiques.

 Bientôt la suite du voyage ...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir